S'accorder un peu de légèreté.

Ils défilent

sous mes yeux médusés,

poussé par le vent

il est temps

de laisser échapper

toutes ces pensées

Je me laisse embarquer

par tous ces dégradés

pour être absorbée

dans ce ciel chargé.

Avant d'être alpagué

par la réalité

m'obligeant à quitter tant de volupté.

 

© Manon Riff-Sbrugnera